Progression de plus de 14 % de l’e-commerce français en 2016

Le chiffre d’affaires du commerce électronique français a progressé de 14,6% entre 2015 et 2016 et a atteint 72 milliards d’euros, d’après les chiffres fournis par la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Au total, ce sont plus d’un milliard d’actes achats en ligne qui ont été réalisés l’an dernier en France. Cela représente tout de même un rythme notable de 33 transactions par seconde. Des chiffres impressionnants à regarder de plus près pour comprendre les tendances du e-commerce dans l’hexagone.

2016 a été boosté par les achats de Noël

Les ventes de fin d’année ont été particulièrement bonnes en 2016. Rien que pour Novembre et Décembre, la croissance par rapport à 2015 a été de 20 %. De plus, près de ¾ des acheteurs en ligne ont acheté des biens à cette période. Ce qui souligne que c’est devenu une habitude et presque un réflexe de faire des achats de Noel en ligne.

En fait, les cyberacheteurs français dépensent en moyenne 2000 euros par an en achats en ligne (le double de ce qui se produisait en 2010). Et en moyenne, ils achètent 28 fois par an. Par contre l’achat moyen baisse de 75 à 70 euros, ce qui est le signe d’une plus grande concurrence et aussi d’une offre élargie. Et dans le même temps on dénombre environ 12 % de plus de sites marchands que l’an passé. Cette croissance du nombre de sites et la baisse du panier moyen doit mettre en évidence la plus grande difficulté de rentabilité pour les « petits sites ».

progression ecommerce français

Los d’une analyse faites sur des sites leaders de e-commerce, il a été mis en évidence la particulière progression du BtoB qui croit de 10% cette année alors que par exemple, la vente de voyage affiche seulement une progression de 3 %. De même, lors d’analyses prospectives, l’achat d’alimentation est annoncé avec 30% de progression des intentions d’achats pour 2017.

Les achats sur mobile en nette progression

Les ventes sur mobiles ont progressé de manière évidente. De plus en plus de gens achètent directement depuis le smartphone et la tablette. Les ordres d’achats en provenance de ces appareils sont en progression de 30% sur un an et représentent aujourd’hui 25% des achats !

Les places de marché tirent aussi très bien leur épingle du jeu. Leur croissance est de 18 % cette année et confirme la lourde tendance internationale d’une concentration du e-commerce sur ces sites.

Des prévisions en hausse pour 2017

Dans ses prévisions, la Févad prévoit que l’e-commerce français devrait atteindre 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour l’année 2017. Ceci représenterait une croissance d’un peu plus de 11%. La fédération de l’e-commerce mise pour cela sur l’élargissement de la clientèle et une hausse de la fréquence des achats.

progression ecommerce français

Culturellement les freins à l’achat en ligne ont presque tous disparus. De plus, les circuits de livraison du e-commerce sont de plus en plus perfectionnés et raccourcissent les délais.Il reste encore la méfiance par rapport à des sites peu connus et la crainte du piratage de données bancaires qui sont toujours dans les esprits et dissuadent les derniers récalcitrants. Malgré ces deux derniers points les prévisions semblent au beau fixe pour le commerce en ligne Français qui n’a certainement pas encore atteint son pic d’utilisation.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire